masqueC1
fabrice lengronne

Compositeur, artiste sonore, poète et enseignant, je réside à Montevideo, Uruguay, depuis 1994.

Mon travail de composition se centre sur l’exploration du continuum sonore, la complexité rythmique, la transformation du timbre, la spatialisation du son et la poésie sonore, dans des œuvres instrumentales, vocales, electroacoustiques et parfois algorithmiques. L’usage technologique important dans mon œuvre correspond à ma recherche pour étendre les moyens expressifs de la musique, en particulier pour déborder les limites physiques humaines.

Comme enseignant, j’ai exercé à la
Facultad de Comunicación y Diseño de la Universidad Ort del Uruguay, et j’exerce actuellement à la Escuela Universitaria de Música (EUM) de la Universidad de la República, université autonome publique de l’Uruguay, ainsi qu’au Centro Nacional de Documentación Musical Lauro Ayestarán (CDM), dépendant du Ministerio de Educación y Cultura. Parmi mes domaines d’enseignement, l’Atelier expérimental d’art sonore, que j’anime avec le sculpteur Lukas Kühne, occupe une place centrale. Cet atelier dispense le cours Taller experimental Forma y Sonido et organise le Festival international d’art sonore Monteaudio (voir www.formaysonido.org).

Mes travaux de recherche se centrent sur l’organologie et la théorie musicale, en particulier avec le projet
Diseño y construcción de cuatro guitarras de afinación microinterválica (Conception et construction de quatre guitares d’accordage micro-intervallique) de la EUM.

FLetJKN-fotoCA2011.jpg

Joseph Kwabena Nketia, père de la musicologie africaine, et Fabrice Lengronne,
photo Coriún Aharonián, Montevideo, 4.x.2011

Membre du Núcleo Música Nueva de Montevideo et de l’Association Ivan Wyschnegradsky de Paris.

l’instant l’actualité

le masque le compositeur

l’archipel le site

l’arbre       mises à jour

le labyrinthe contact